5 conseils pour un ventre plat après une abdominoplastie

Vous venez de réaliser une abdominoplastie : votre chirurgien esthétique a retendu la peau de votre ventre, a fait une liposuccion abdominale et peut être aussi une cure de diastasis en resserrant vos muscles abdominaux : votre ventre est maintenant bien plat mais le résultat définitif n’est pas encore là…

VOICI 5 CONSEILS POUR OPTIMISER LE RÉSULTAT ET OBTENIR UN VENTRE PLAT APRÈS UNE ABDOMINOPLASTIE :

1. Soyez patiente

En effet, immédiatement après une abdominoplastie ou une liposuccion, le ventre n’a pas encore son aspect définitif car les tissus sont gorgés d’œdème et peuvent présenter des bleus en raison de l’opération. L’abdomen peut alors être un peu gonflé. L’organisme va éliminer cet œdème de lui-même petit à petit, mais il faudra attendre entre 3 et 6 mois pour que tout soit éliminé et pour obtenir le résultat définitif de l’opération.

2. Portez une gaine

La gaine ou ceinture abdominale qui vous a été prescrite par votre chirurgien esthétique avant l’opération a un rôle fondamental et doit être portée jour et nuit pendant 4 à 6 semaines : elle permet de diminuer l’oedème postopératoire, aide la peau à se retendre et diminue les tensions sur les sutures au niveau des cicatrices cutanées et des muscles abdominaux.

Le port de la gaine abdominale vous demandera peut-être quelques jours d’adaptation juste après l’opération, mais celle-ci vous apportera ensuite un vrai confort au quotidien : vous aurez la sensation d’un meilleur maintien abdominal et un bénéfice sur la silhouette les premières semaines, avant la résorption totale de l’oedème.

3. Faites vous aider

Faite vous aider pour les tâches domestiques et de la vie courante : il est recommandé de réduire vos activités quotidiennes les premiers jours après une abdominoplastie et de ne pas faire d’efforts susceptibles de déclencher des douleurs ou de vous fatiguer. Vous pourrez augmenter vos activités petit à petit, jusqu’à votre rétablissement complet en général au bout de 2 ou 3 semaines.

Attention, réduire les activités quotidiennes pour limiter la fatigue ne signifie pas pour autant rester alitée : en effet, il est conseillé de marcher un minimum après une abdominoplastie, pour favoriser la circulation et en particulier réduire le risque de phlébite.

4. Faites des abdos

Votre chirurgien esthétique vous donnera le feu vert pour la reprise du sport, en général 2 à 3 mois après votre abdominoplastie. Avant ce délai, le sport est contre indiqué, et en particulier tous les exercices sollicitant les abdominaux.

Ensuite, il faudra veiller à toujours réaliser vos abdominaux en expiration (abdominaux hypopressifs), ce qui présente le double avantage de renforcer le plancher pelvien et d’aplatir encore le ventre : on travaille les muscles à la fois en profondeur et en longueur, ce qui permet de tonifier le ventre sans prendre de volume.

Un exercice facile à réaliser et sans danger pour le dos est le gainage :

Allongée sur le dos jambes pliées, contractez les muscles du périnée. Inspirez par le nez, puis soufflez par la bouche en rentrant le ventre, jusqu’à avoir expiré tout l’air contenu dans les poumons.

5. Ayez alimentation équilibrée

L’organisme a besoin d’énergie pour bien cicatriser après une opération d’abdominoplastie. Il n’est donc pas conseillé de suivre un régime restrictif après cette opération.

Veillez à avoir une alimentation équilibrée, buvez beaucoup d’eau pour éliminer l’oedème, et à privilégiez les aliments riches en fer pour compenser la déperdition sanguine liée à l’opération (viandes rouges, foies de poulet, céréales de son, noix et graines, lentilles, quinoa, épinards bouillis…).

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *