Abdominoplastie, prothèses mammaires : le laser Urgo Touch pour des cicatrices moins visibles

Les cicatrices d’intervention de chirurgie esthétique évoluent pendant un an et laissent toujours une trace qui doit être la plus discrète possible. La cicatrice d’abdominoplastie doit être placée le plus bas possible, pour être idéalement cachée dans les sous vêtements. La cicatrice d’augmentation mammaire par voie aréolaire est très discrète car elle se situe à la jonction de la peau pigmentée du mamelon et la peau du sein. La cicatrice d’augmentation mammaire par voie sous mammaire, doit être idéalement située dans le sillon sous mammaire.

Pour améliorer le résultat cicatriciel après une intervention d’abdominoplastie, une augmentation mammaire, ou une plastie mammaire de réduction, le docteur Rossarie utilise le laser Urgo Touch.

Le laser Urgo Touch est une procédure indolore qui est réalisée en une seule séance à la fin de l’intervention chirurgicale. Il agit sur l’activation des protéines de choc thermique et permet de réduire l’inflammation de la cicatrice après une intervention de chirurgie esthétique. Le laser Urgo Touch peut être utilisé sur tout type de peau, y compris les peaux pigmentées, qui sont souvent plus à risque de développer une mauvaise cicatrisation.

Le laser Urgo Touch est une technologie particulièrement interessante pour traiter les cicatrices d’abdominoplastie, les cicatrices de plastie mammaire, et les cicatrices d’augmentation mammaire par voie sous mammaire. En effet, une étude clinique menée sur 40 patientes met en évidence une amélioration de l’aspect des cicatrices de plastie mammaire et d’abdominoplastie après utilisation de ce type de laser : chez les patientes traitées par laser Urgo Touch, le volume de la cicatrice est réduit de 29% à un an.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *