C’est la chirurgie réparatrice qui permet de redonner à la femme un clitoris fonctionnel après une amputation de ce dernier (excision). Les conséquences de l’excision sur la santé des femmes sont nombreuses, avec à long terme des complications psychologiques, des troubles de la sexualité (angoisses, douleurs, frigidité) et surtout le sentiment d’être différente. Un soutien psychologique est primordial, avant et après l’opération.

L’opération de clitoridoplastie de réparation dure environ 1 heure et peut être réalisée sous anesthésie générale ou sous « rachi-anesthésie » (anesthésie des membres inférieurs). Vous restez hospitalisée le plus souvent une nuit et un jour (entrée à la clinique la veille de l’opération et sortie le jour même).

Il est conseillé d’attendre un mois après l’intervention avant d’avoir des rapports sexuels pour avoir une bonne cicatrisation des tissus.

Les points de sutures se résorbent, il n’y a pas de fil à retirer.

La clitoridoplastie de réparation est une intervention de chirurgie réparatrice dont les frais sont pris en charge par la sécurité sociale.