Qu’est ce que la cryolipolyse ?

La cryolipolyse est la destruction des cellules graisseuses par le froid. L’action du froid intense (températures comprises entre 0°C et -10°C) va provoquer une congélation des cellules graisseuses qui seront ensuite éliminées du corps de façon naturelle et physiologique. La cryolipolyse permet ainsi de diminuer l’épaisseur des amas graisseux localisés sans chirurgie sans anesthésie et sans douleur.

 

Comment fonctionne la cryolipolyse ?

La cryolipolyse fonctionne par un effet physique appelé “effet Peltier” : elle associe l’aspiration et congélation du pli adipeux. L’aspiration sous vide du pli adipeux et son refroidissement à une température comprise entre 0°C  et -10°C sont réalisés par deux embouts spécifiques, sortes de ventouses nommées cryodes. A ces températures négatives, les graisses contenues dans les cellules graisseuses cristallisent ce qui entraîne la mort des cellules graisseuses .

 

Comment se déroule une séance de cryolipolyse ?

Une séance de cryolipolyse doit être précédée d’une consultation médicale afin d’éliminer les contre indications au traitement et de réaliser des photographies et des mesures.  Les cryodes sont ensuite placées sur la zone à traiter et la machine de cryolipolyse induit ensuite une aspiration et le refroidissement de la zone. En fin de séance, un massage de quelques minutes est réalisé afin d’aider à l’élimination des cellules graisseuses.  

La cryolipolyse est donc méthode non invasive, sans aiguilles, sans chirurgie et sans injections, ne nécessitant aucun effort pour le patient et sans douleur. La cryolipolyse est bien tolérée et ne nécessite aucune interruption de travail. La durée d’une application est d’une heure. Pendant l’application de la cryolipolyse vous pouvez vous reposer, lire, utiliser votre téléphone portable…

 

Combien faut-il de séances de cryolipolyse ?

En général, une séance de cryolipolyse suffit pour obtenir une réduction visible de 25 à 35% de l’amas graisseux . Dans certains cas, si l’amas est volumineux ou si la zone à traiter est étendue, plusieurs séances peuvent être nécessaires.

 

Est-ce que la cryolipolyse est douloureuse ?

Les trois premières minutes de cryolipolyse créent une sensation de tension liée à l’aspiration, mais dès que la température de refroidissement est atteinte, au bout de quelques minutes, le froid crée une anesthésie de la zone à traiter et l’application devient totalement indolore. Le lendemain et les quelques jours suivant la cryolipolyse, vous pouvez éprouver une douleur modérée de la zone traitée, parfois associée à un léger gonflement, à une rougeur et à une induration discrètes.

Vous pourrez reprendre vos activités sociales et professionnelles le jour même. Les premiers résultats de la cryolipolyse se voient au bout de 6 ou 8 semaines, le temps que les cellules mortes s’éliminent et le résultat définitif ne se jugera vraiment qu’au bout de 3 mois.

 

Quels sont les dangers de la cryolipolyse ?

Au températures de refroidissement utilisées lors de la cryolipolyse (entre -10°C et 0°C) seuls les cellules graisseuses sont détruites. Les autres cellules de l’organisme comme les cellules nerveuses et les cellules cutanées restent intactes. Si la température est contrôlée lors de la séance de cryolipolyse (elle ne doit pas descendre en-dessous de -10°C) il n’y a pas donc pas de risque d’exposer les tissus voisins des cellules graisseuses à des températures trop basses. La machine de cryolipolyse  Cryoslim d’Endromed utilisée par le Dr Rossarie possède plusieurs systèmes de contrôle qui préservent l’organisme du risque d’exposition des tissus à des températures trop basses et non contrôlées. Cette sécurité permet d’éviter des lésions comme des brûlures de la peau par le froid.

En l’absence de contre indication médicale, les séances de cryolipolyse sont donc sans danger. C’est pourquoi les séances de cryolipolyse sont toujours précédées d’une consultation médicale par le Dr Rossarie. En l’absence de contre indication, la séance de cryolipolyse peut être effectuée immédiatement après la consultation.

 

Puis-je bénéficier d’une cryolipolyse ?

Le traitement par cryolipolyse est indiqué chez des patients qui présentent des amas graisseux qui se sont installés durablement dans certaines zones du corps, et qu’un régime et une hygiène de vie équilibrés ne peuvent pas déloger. La cryolipolyse s’adresse donc aux femmes et aux hommes chez qui le sport et une bonne hygiène alimentaire ne viennent pas à bout d’amas graisseux récalcitrants. La cryolipolyse n’est pas un traitement de l’obésité.

Les zones qui peuvent être traitées avec la cryolipolyse sont essentiellement :

le ventre

les hanches  (poignées d’amour)

les bourrelets du dos

la culotte de cheval

l’intérieur des cuisses

les bras

Vous ne pouvez pas faire une séance de cryolipolyse si vous présentez une contre indication au traitement dans la zone concernée. Les contre indications à la cryolipolyse sont la maladie de Raynaud, une allergie au froid, une hernie ombilicale ou abdominale, un diabète, une grossesse ou un allaitement, un urticaire au froid, des varices, une artérite des membres inférieurs ou une séance de cryolipolyse datant de moins d’un mois dans la même zone.

 

Quelle est l’efficacité de la cryolipolyse ?

Les premiers résultats de la cryolipolyse sont visibles au bout de 4 à 6 semaines, et les cellules graisseuses sont détruites définitivement. On observe généralement une perte de 25% à 35% de la couche graisseuse en 1 à 3 séances en fonction de l’importance des amas adipeux. Le résultat final d’une séance de cryolipolyse est visible au bout de 3 mois.

Comment améliorer le résultat d’une cryolipolyse ?

Il est conseillé de bien masser la zone traitée 3 fois par jour pendant 3 minutes les 3 premiers jours suivant le traitement par cryolipolyse pour accélerer l’élimination des adipocytes. Il est conseillé également d’aider le corps à éliminer ces cellules mortes en buvant beaucoup d’eau. Enfin une bonne hygiène de vie avec une alimentation équilibrée et une pratique sportive régulière est recommandée après le traitement.

 

Est-ce que la graisse peut revenir après une cryolipolyse ?

Les cellules graisseuses sont des cellules très différenciées qui n’ont pas la capacité de se multiplier à l’âge adulte. La prise de poids ne peut donc se faire que  par l’augmentation du volume des cellules graisseuse, mais pas par l’augmentation de leur quantité. Une fois détruites par la cryolipolyse, les cellules graisseuse ne pourront donc pas réapparaître ni se régénérer à partir des autres cellules.

Par contre, si elles ne sont pas capables de se multiplier, les cellules graisseuses restantes gardent leur capacité à augmenter de volume en cas d’excès alimentaires importants… C’est pourquoi la cryolipolyse doit être associée à une alimentation saine et à une pratique sportive régulière chez des patients dont le poids est stabilisé. Dans ce cas, comme après une liposuccion, les résultats d’une cryolipolyse seront stables dans le temps.

 

Quel est le prix d’une séance de cryolipolyse ?

Le traitement de cryolipolyse coûte 600 euros pour une zone (deux côtés).

 

Liposuccion ou cryolipolyse ?

La liposuccion est un geste de chirurgie esthétique qui se fait au bloc opératoire. La graisse est extraite du corps par aspiration. La cryolipolyse est un geste de médecine esthétique qui est réalisé au cabinet de consultation. Chaque méthode comprend ses indications et surtout ses avantages et ses inconvénients.

La liposuccion est pratiquée au bloc opératoire et nécessite une anesthésie locale pour une seule zone et une anesthésie générale si plusieurs zones sont traitées à la fois. La liposuccion nécessite une hospitalisation en ambulatoire ou pour une nuit. C’est une méthode plus radicale que la cryolipolyse qui permet l’élimination de 80 à 90% de la graisse et qui permet de retirer jusqu’à 5 litres de graisse et de traiter plusieurs zones à la fois.

La cryolipolyse est pratiquée au cabinet médical sur simple rendez-vous. Elle ne nécessite pas d’anesthésie ni d’hospitalisation. C’est une méthode qui permet la diminution de 25 à 35% de l’épaisseur des bourrelets graisseux localisés. Plusieurs zones ne peuvent pas être traitées à la fois mais il est possible de traiter  consécutivement plusieurs zones en une seule séance (1h par zone).

Après la liposuccion comme après la cryolipolyse, les résultats sont progressifs et il faut attendre environ 3 mois pour obtenir le résultat complet.

Dans les deux cas,après la liposuccion comme après la cryolipolyse, il est souhaitable, pour que le résultat soit stable dans le temps, que le poids du patient soit stabilisé et qu’il ait une alimentation équilibrée avec une hygiène de vie correcte. La liposuccion comme la cryolipolyse ne sont pas des traitements de l’obésité.

 

Par qui peuvent être pratiquées les séances de cryolipolyse ?

Il existe un certain nombre d’appareils de cryolipolyse . Le prix de ces appareils peut varier entre 3000 et 80 000 euros avec des performances très différentes d’une gamme à l’autre.

L’appareil de cryolipolyse utilisé par le Dr Rossarie est le Cryoslim d’Endromed qui est une machine de cryolipolyse très puissante qui nécessite d’être utilisée par un médecin. La machine de cryolipolyse d’Endromed possède plusieurs systèmes de contrôle qui préservent l’organisme du risque d’exposition des tissus voisins à des températures trop basses et non contrôlées ce qui permet d’éviter les risques de brûlure de la peau par le froid. Le Cryoslim est également équipé de la technologie du “choc thermique” alternant au début de traitement une phase de chaud puis une phase de froid. Le choc thermique fragilise les capacités d’adaptation des adipocytes ce qui amplifie l’effet d’apoptose et augmente l’efficacité du résultat.